Comment appliquer une finition cirée sur un meuble en bois ?


Le bois est un matériau noble, vivant, sensible à son environnement. Bien entretenu, il sait nous récompenser par la beauté de ses veines, sa chaleur et sa longévité. Pour le préserver et le mettre en valeur, l’application d’une finition cirée est une technique qui a fait ses preuves. Qu’il s’agisse de sublimer un meuble neuf ou de restaurer une pièce ancienne, il suffit de suivre quelques étapes simples pour obtenir un résultat remarquable. Pour vous simplifier la tâche, nous vous guidons à travers ce processus, étape par étape. Allez chercher votre chiffon, votre cire et suivez-nous dans le monde de la déco en bois !

Finition cirée : pourquoi et quand l’appliquer ?

La finition cirée est une méthode traditionnelle utilisée pour protéger, embellir et prolonger la durée de vie de vos meubles en bois. La cire sert de barrière de protection contre la saleté, l’humidité et les égratignures, tout en offrant un aspect doux et lustré à vos pièces.

Utiliser de la cire pour vos meubles est particulièrement recommandé pour des pièces de mobilier peu exposées aux tâches, comme une étagère, une commode ou un chevet. Pour des surfaces plus sollicitées comme une table à manger, il serait préférable de vous tourner vers une finition vernie.

Avant d’appliquer la cire, il faut s’assurer que le bois est propre, sec et bien poncé. Si votre meuble a déjà été traité, il convient de retirer la finition précédente, avec un décireur ou un décapant pour peinture par exemple.

Choisir la bonne cire pour son meuble

Il existe plusieurs types de cires, plus ou moins adaptés selon le type de bois, l’usage du meuble et l’aspect recherché. Vous trouverez sur le marché des cires naturelles, comme la cire d’abeille, ou bien des cires synthétiques.

La cire d’abeille est très appréciée pour son pouvoir nourrissant et sa douceur. Elle donne au bois une teinte chaude et un bel aspect satiné. Il existe également des cires teintées, pour donner une patine à votre meuble ou simplement en changer la teinte.

Pour choisir votre cire, prenez en compte la nature de votre bois. Pour du chêne par exemple, une cire claire sera parfaite. Pour du pin, optez plutôt pour une cire teintée.

Comment bien préparer son meuble avant de le cirer ?

Avant de passer à l’acte de cirer, il est crucial de bien préparer le bois. Commencez par le dépoussiérer à l’aide d’un chiffon doux. Ensuite, poncez le meuble pour retirer les anciennes couches de vernis ou de peinture. Utilisez un papier de verre à grain fin, et toujours dans le sens des fibres du bois pour ne pas le rayer.

Une fois le meuble bien poncé, dépoussiérez-le de nouveau pour retirer les résidus de ponçage. Vous pouvez alors appliquer une première couche de cire à l’aide d’un chiffon doux ou d’une brosse à poil doux.

Comment appliquer la cire sur son meuble en bois ?

Le moment est venu d’appliquer la cire sur votre meuble. Munissez-vous d’un chiffon non pelucheux, comme un vieux tee-shirt par exemple. Prenez un peu de cire avec votre chiffon, puis appliquez-la en frottant doucement en cercles concentriques.

Il est important de ne pas mettre trop de produit à la fois. Mieux vaut plusieurs couches fines qu’une seule couche épaisse. Respectez ensuite un temps de séchage, généralement indiqué sur le pot de cire.

Après le temps de séchage, vous pouvez polir la cire à l’aide d’une brosse douce ou d’un chiffon de laine. Cette étape va permettre de faire briller la cire et donc votre meuble.

L’entretien d’un meuble ciré

Un meuble ciré nécessite un entretien simple mais régulier. Pour dépoussiérer votre meuble, utilisez un chiffon doux légèrement humidifié. Evitez les produits d’entretien courants qui pourraient altérer la cire.

Au fil du temps, la cire peut s’abîmer. Pour lui redonner son éclat, vous pouvez la repolir avec un chiffon de laine. Si l’aspect reste terne, n’hésitez pas à appliquer une nouvelle couche de cire.

En suivant ces conseils, vous garderez vos meubles en bois cirés beaux et protégés pour de nombreuses années.

Les différentes techniques pour appliquer la cire sur un meuble en bois

Il n’existe pas une seule et unique manière de cirer un meuble en bois, mais plusieurs techniques en fonction de l’aspect désiré et du type de meuble. De plus, chaque technique peut demander une certaine habileté ou une certaine expérience, il est donc essentiel de bien la choisir en fonction de ses capacités et de ses préférences.

Pour les meubles en bois brut, l’application d’une cire dure peut être recommandée. Ce type de cire, comme la cire d’abeille, s’applique à chaud et pénètre en profondeur dans le bois, lui conférant une protection optimale. Pour ce faire, il faut chauffer la cire au bain-marie jusqu’à ce qu’elle devienne liquide. Ensuite, appliquez-la sur le meuble à l’aide d’un pinceau, puis laissez-la refroidir. Une fois la cire durcie, vous pouvez la lustrer avec un chiffon de laine pour obtenir un bel effet satiné.

Si vous préférez une finition plus brillante, vous pouvez choisir une cire liquide. Cette cire s’applique facilement à l’aide d’un chiffon. Il suffit de la verser sur le chiffon, puis de frotter le meuble en effectuant des mouvements circulaires. Laissez sécher et lustrez avec un chiffon doux.

Enfin, pour les amateurs de meubles anciens, la technique de la cire "à la Louis XIII" peut être une option intéressante. Cette technique consiste à appliquer plusieurs couches de cire en alternant avec des couches d’huile de lin. Cette méthode donne un aspect vieilli et patiné très apprécié sur les meubles d’époque.

Les erreurs à éviter lors de l’application d’une finition cirée sur un meuble en bois

L’application d’une finition cirée sur un meuble en bois peut sembler simple de prime abord, mais certaines erreurs peuvent affecter le rendu final et la durabilité de la protection.

La première erreur à éviter est de ne pas préparer correctement le meuble avant de le cirer. Comme nous l’avons mentionné précédemment, le bois doit être propre, sec et bien poncé. Si ces étapes sont négligées, la cire pourrait ne pas adhérer correctement au bois, ce qui pourrait affecter l’aspect du meuble et sa protection contre les agressions extérieures.

Une autre erreur courante est de ne pas respecter le temps de séchage entre deux couches de cire. Il est important de laisser suffisamment de temps à la cire pour qu’elle sèche et durcisse avant de passer une nouvelle couche. Sinon, la deuxième couche pourrait simplement enlever la première, rendant l’application inutile.

Enfin, une erreur fréquente est d’appliquer trop de cire. Comme nous l’avons mentionné, il vaut mieux privilégier plusieurs couches fines qu’une seule couche épaisse. En effet, une couche trop épaisse de cire peut avoir tendance à craqueler et à donner un aspect irrégulier à la finition.

Conclusion

La finition cirée est une excellente façon de protéger et de sublimer vos meubles en bois. Qu’il s’agisse de meubles neufs ou anciens, le résultat est toujours impressionnant si vous respectez les étapes de préparation et d’application de la cire.

Que vous choisissiez une cire dure, une cire liquide ou une cire à la Louis XIII, le plus important est de bien préparer votre meuble et de prendre le temps nécessaire pour l’application. Et si vous faites une erreur, pas de panique ! Le bois est un matériau vivant et tolérant, il est toujours possible de repartir à zéro et de recommencer.

Alors, prêt à vous lancer dans l’application d’une finition cirée sur vos meubles en bois ? Bon travail !